Les légumes d'Emile & Camille

Actualités

Programme des Marchés fermier pour l’année 2017 de 15H à 19H.

Décembre: Le samedi 16 ferme de la Baronne Verdenne.

L’image contient peut-être : texte

Quelques photos des champs…

IMG_6028

IMG_6024IMG_6179IMG_6170IMG_6099IMG_6031IMG_6012IMG_6027IMG_6036IMG_6048IMG_6077IMG_6073IMG_6085IMG_6097IMG_6121IMG_6149

Les légumes d’Emile et Camille

Camille et Emile

MARAICHAGE en couple

emile et camille 1Emile et Camille, brabançons d’origine, se sont rencontrés alors qu’ils travaillaient chacun comme employé(e) agricole dans des petites exploitations.
Très vite l’envie de faire un projet agricole commun est né . Malheureusement, n’étant ni l’un ni l’autre issus du milieu, ils se rendent vite compte que l’accès à la terre est une denrée rare quand on en a pas les moyens. Ils partent alors en France à la recherche de terrains mais c’est finalement àBuissonville, petit village proche de Rochefort, qu’ils trouvent 30 ares mis à leur disposition.
Avec 30 ares, c’est soit une chèvre soit des légumes… Ils optent donc pour les légumes bien plus rentables sur une si petite surface.
Ils commencent dès lors à préparer cette terre si longtemps convoitée tout en travaillant à l’extérieur, Emile comme saisonnier chez un maraîcher, et Camille comme stagiaire en fermes en vue d’obtenir les aides agricoles à l’installation.
Très vite les habitants aux alentours se montrent enthousiastes et les motivent à persévérer dans leur projet. L’année suivante, d’anciens agriculteurs leur prêtent davantage de terres ; les 70 ares ainsi cultivés leur permettent dès lors de monter un projet professionnel, avec le soutien de la filière agrotourisme de CREA-JOB.
La couveuse d’entreprise leur offre tout ce dont ils ont besoin : tester leur projet, prendre le temps d’augmenter progressivement leurs productions, avoir les moyens de financer l’équipement nécessaire à leur installation et surtout développer leur clientèle afin de trouver l’adéquation nécessaire entre production et rentabilité.
Leur atout majeur : diversifier tant les créneaux de vente que les légumes proposés ( y compris primeurs et de conservation) afin de répondre pendant une longue période à la demande d’un large public. Leur clientèle est essentiellement locale et très fidèle. Majoritairement familiale, celle-ci se fournit via 4 points de dépôt hebdomadaire. Les 50 autres pourcents du chiffre d’affaires sont liés aux marchés fermiers, restaurants, Gac, Gasap, école….
Après 17 mois d’accompagnement par CREA-JOB et deux enfants, plus apaisés quant à leur avenir professionnel, Emile et Camille se sont lancés depuis septembre 2015 comme indépendants. Ils cultivent actuellement 2 ha de légumes et 0,5 ha de céréales. Mieux équipés, (tracteur, serres, irrigations,…), afin de gagner du temps et d’augmenter les rendements, ils sont aussi très complémentaires dans la répartition des tâches.
En 2015, ils ont eu l’occasion d’acquérir un verger hautes tiges sur lequel un projet de hangar avec une cave de conservation et ensuite une maison familiale verront le jour prochainement.
Anciens Brabançons, Ils sont à présent bien encrés dans le milieu rural de la Famenne. Nul doute dès lors que « Les légumes d’Emile et Camille» raviveront encore longtemps les papilles de leurs clients.
logo camille

0494/21.05.69

N’hésitez pas à commenter en nous contactant.